Le confinement des harpistes

La classe de Harpe de Céline Mata a été particulièrement active tout au long du confinement, et les élèves nous ont gratifiés de superbes témoignages de leur belle énergie et de leur inventivité !

Céline Mata et les élèves de l’école de Musique de Brétigny-sur-Orge
Erine Cossoux accompagnée de son professeur, Céline Mata
Cette fois-ci c’est l’ensemble des élèves de la classe de Harpe, et pas seulement de l’école de musique de Brétigny, qui a pu se réunir virtuellement le temps d’un émouvant témoignage sur le musique en confinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s