Le confinement des harpistes

La classe de Harpe de Céline Mata a été particulièrement active tout au long du confinement, et les élèves nous ont gratifiés de superbes témoignages de leur belle énergie et de leur inventivité !

Céline Mata et les élèves de l’école de Musique de Brétigny-sur-Orge
Erine Cossoux accompagnée de son professeur, Céline Mata
Cette fois-ci c’est l’ensemble des élèves de la classe de Harpe, et pas seulement de l’école de musique de Brétigny, qui a pu se réunir virtuellement le temps d’un émouvant témoignage sur le musique en confinement.

Clin d’œil à la Trompette Naturelle, par notre professeur Alain FAUCHER

1er Mouvement de la Sonate en Ré Majeur de Telemann et orchestre baroque « La petite Bande ».

De nombreux musiciens rencontrés m’ont demandé de laisser des traces…

Monsieur PICHAUREAU m’avait dit : ”Toi tu écriras… ». Bien que me considérant « enseignant d’un art vivant », j’ai essayé, malgré tout, de fixer par des mots et surtout par des images, mon approche concernant l’enseignement du jeu instrumental de la trompette.

Mon livre n’a pas vocation à être une énième méthode de Trompette ou autres instruments à embouchure. Je le nomme «La Trompette intérieure » en référence au livre le « Violon intérieur » de Dominique HOPPENOT.

Il ne va pas à l’encontre de votre apprentissage ou de votre enseignement, mais il est un point de vue d’approche. Il s’additionne aux méthodes existantes.


Il vous indique comment « fabriquer le son », pour que celui-ci installé, l’expression musicale libérée des contraintes techniques et physiques puisse prendre toute son ampleur.

L’ouvrage est disponible ici : https://spartacus-idh.com/050.html

Pour aller plus loin, écoutez cet instrument peu connu : Le Corno da Caccia en italien / ou Posthorn en allemand / et Cor de Poste en français est un instrument joué par les trompettistes. Ici, Alain Faucher joue les 1er et 2ème mouvements du concerto pour Cor n°1 de Mozart sur un enregistrement complet (orchestre et soliste).

Le corno da caccia, par Alain Faucher (Concerto pour Cor n°1 de W.A. Mozart, 1er mouvement)
Le corno da caccia, par Alain Faucher (Concerto pour Cor n°1 de W.A. Mozart, 2ème mouvement)

Concours des Vacances de Pâques !

Vous avez été si nombreux à participer au concours de l’école de musique, qu’il a été presque impossible pour nous de vous départager ! Tous les participants sont vainqueurs pour la musique qu’ils nous ont partagée, mais aussi la joie et l’espoir au travers de chacun de vos messages et derrière chacun de vos sourires. Nous sommes fiers de vous compter parmi les élèves de l’école de musique de Brétigny-sur-Orge. Et enfin, bravo aux professeurs qui vous ont inspirés, aidés ou accompagnés dans vos productions. Tous ensemble, nous avons démontré qu’il est possible de continuer à faire de la musique ensemble, de rire et de s’amuser ensemble, même dans les circonstances les plus difficiles ! Merci, infiniment.
La Direction.

Dans la catégorie Interprétation :

1er Prix d’Interprétation pour Thomas et Elsa et leurs amies pour
cette superbe cover de « Believer » du groupe Imagine Dragons !


1er Prix d’Interprétation ex-æquo pour Nicolas et sa très belle interprétation de
« What a Wonderful World » de Bob Thiele et Georges David Weiss.


2ème Prix d’Interprétation pour Sarah et sa très belle reprise de « Gavi’s Song« , de Lindsey Stirling


2ème Prix d’Interprétation ex-aequo pour Erine accompagnée de son professeur, Céline,
sur un air de McMahon, Berge et Waugan.


3ème Prix d’Interprétation pour Mathilde qui nous a gratifié
d’un superbe « Soldat » de Florent Pagny


Mention Honorable pour Timéa qui nous chante « Le Printemps » de Michel Fugain


Mention Honorable pour ce très beau 4 mains et triangle d’Albeniz, par la famille Moiron !


Mention Honorable pour Emmanuela et Albert, car rien ne vaut la musique en famille !


Mention Honorable pour Mathilde et sa jolie « Little Song« , de Laure Choisy


Mention Honorable pour Faustine et sa reprise du très célèbre « Hallelujah » de Léonard Cohen


Dans la catégorie Humour :

1er Prix d’Humour pour Albert ne supporte pas le COVID-19 !


1er Prix d’Humour ex-æquo pour Faustine qui maîtrise le Air Violon comme personne !


2ème Prix d’Humour pour Maxime dans « Perturbation Rythmique » avant le cours de piano !


2ème Prix d’Humour ex-æquo pour la famille Moiron dans « Y’a du chtouing dans le 4 mains » !


3ème Prix d’Humour pour Timéa qui apprend à son robot à chanter !


Mention Honorable pour la « Joie de la musique à 2 » dans la famille Favre !


Mention Honorable pour Alain qui revisite Turandot à la sauce COVID-19 !


Mention Honorable pour « L’aubade à la Belle Ourse Blanche« , par Stefan !


Mention Honorable pour Mathys dans « Gagnez la coupe, restez à la maison !« 


Mention Honorable pour Michelle qui fait du ski depuis la maison !


Mention Honorable pour Michelle qui maîtrise comme personne le Air Piano !


Dans la catégorie Composition :

1er Prix de Composition pour les « Variations pour Cor et Trombone » de la famille Boffo.


2ème Prix de Composition pour « Reste Chez Toi » de Clothilde, avec chorégraphie !


3ème Prix de Composition pour « Air pour flûte« , avec toute la famille !


Mention Honorable pour Mattéo et son émouvante « Chanson du confinement« 


Dans la catégorie Dessin :

1er Prix de Dessin pour « Notre Avenir » de Charles et César


1er Prix de Dessin ex-æquo pour Léna et sa très belle violoniste


2ème Prix de Dessin pour Michelle face au Corolionvirus !


2ème Prix de Dessin ex-æquo pour Enza et son hommage aux personnels de santé. Merci pour leur courage !


Dans la catégorie Photographie :

1er Prix de Photographie pour Faustine et son triptyque au violon !


2ème Prix de Photographie pour Alicia et son triptyque au violoncelle.


3ème Prix de Photographie pour Yannis et son message d’espoir, « La musique… vrai rempart.« 


Mention Honorable pour Myriam et sa composition de circonstances.


Mention Honorable pour Faustine et son cri du cœur !

MAO 2 ! La suite

Le 11 novembre 2018 avait eu lieu la première partie de ce projet présenté par Nicolas Azaïs, professeur de piano à l’école de musique de Brétigny. Le dimanche 17 novembre 2019 à 16h a eu lieu dans notre auditorium M.A.O 2. ou plutôt P.A.O 2 car il s’était agit cette fois de relever le défi de jouer un Concerto pour piano de Mozart en entier avec un orchestre reconstitué mais un pianiste réel.

Nicolas Azaïs nous a conviés à assister au challenge… comme toujours, petits gags, facéties et bonne humeur pour un exercice fort sérieux.

Découvrez les ficelles de la musique assistée par ordinateur :

Ravel, Concerto en Sol, Adagio
Mozart, Concerto K466, Allegro
Mozart, Concerto K466, Romance
Mozart, Concerto K466, Presto

En bonus, une participation tout à fait inattendue et capturée par notre caméra !

La convivialité étant de mise,
nous ne sommes jamais à l’abri d’un petit intermède musical surprise de la part de nos élèves.

Inauguration de l’Eglise Saint-Pierre

Samedi 29 juin 2019
Rue du Guet de Saint-Pierre
91220 Brétigny-sur-Orge

A l’occasion de l’inauguration de l’Eglise Saint-Pierre, suite aux importants travaux de rénovations dont elle a été l’objet, Monsieur le Maire, Nicolas Méary a invité l’école de Musique de Brétigny-sur-Orge pour animer cet événement tout au long de la journée.

Les photographies ont été prises par Thibault d’Argent, chargé de Communication auprès de la Ville de Brétigny-sur-Orge. Un grand merci à lui !

Notre ensemble de jazz a ouvert les festivités à 11h sur le parvis de l’église :

A 16h30, la chorale dirigée par Madame Patrizia MIRABELLA nous a fait partager un magnifique conte musical :

Dès 21h, les professeurs et grands élèves de l’école ont donné un concert, ouvert par l’orchestre de la Société Musicale l’Avenir, suivi de plusieurs petits ensembles vocaux et instrumentaux :

Photographies par Thibault d’Argent, chargé de communication de la ville de Brétigny-sur-Orge.

Le Geste Musicien – 2018/2019

« La flûte enchantée » de Wolfgang Amadeus Mozart.

« La flûte enchantée » est un opéra poétique et lumineux écrit par Wolfgang Amadeus Mozart en 1791. C’est un véritable chef d’œuvre qui se prête à diverses interprétations : est-il un conte pour enfants ou une fable populaire et allégorique, avec idées nobles et péripéties puériles que la main magistrale de Mozart éclaire, ordonne et équilibre ?

Voici l’histoire :


Le Prince Tamino est chargé par la Reine de la Nuit d’aller délivrer Pamina, sa fille, des prisons du méchant Sarastro, présenté comme un tyran. Dans cette mission, Tamino est accompagné de Papageno, un oiseleur sympathique et fantasque. La Reine offre à Papageno un carillon et à Tamino une flûte magique : deux instruments qui les sauveront dans leur périple. Cependant, Tamino découvre au cours de son voyage que les forces du mal ne sont pas du côté du sinistre Sarastro mais de la Reine de la Nuit : cette dernière l’a trahit et reste encore prête à tout pour se venger de ce Sarastro qu’elle déteste. Truffé d’épreuves à relever, le parcours de Tamino pour délivrer et conquérir Pamina se charge peu à peu de symboles qui, de scène en scène, le guident vers l’amour et la lumière, sous la sagesse finalement bienveillante de Sarastro.

Affiche geste musicien flûte enchantée Mozart

Découvrez au fil d’un roman photo l’adaptation qui vous est présentée par les élèves des classes de CM1 et CM2 de l’école élémentaire Aimé Césaire, sous la direction de Patrizia MIRABELLA et accompagnés par l’orchestre de l’école de Musique de Brétigny-sur-Orge. Les costumes ont été confectionnés par l’Atelier Couture du Centre Culturel Mandela et les clichés réalisés par le Club CAPVO, tous deux partenaires de l’école.

L’atelier couture a confectionné avec soin les costumes sur-mesure des personnages principaux depuis les locaux de l’espace Nelson Mandela.

Et les stars sont ravies de rentrer dans la peau de leur personnage !

Vous avez été plus de 1200 à assister à nos trois représentations. Quel succès !